Comment tenir ses bonnes résolutions financières en 5 étapes !

  75 % des résidents luxembourgeois déclarent avoir l’intention de prendre une bonne résolution financière pour la nouvelle année. En faites vous partie? Est-ce que vous aussi vous vous dites : « tu n’as pas tenu tes résolutions en 2013, à quoi bon en prendre des nouvelles en 2014… » ? Même si l’année 2014 a commencé il y a plusieurs mois déjà, il n’est pas trop tard pour prendre de bonnes résolutions financières. Lisez ce qui suit pour (re)partir du bon pied !

1. Soyez spécifique et précis au moment de prendre votre bonne résolution financière.

Si vous prenez une résolution du style « réduire mon niveau d’endettement » ou « augmenter mon niveau d’épargne », vous aurez sans doute des difficultés à opérer les changements de comportement nécessaires pour parvenir à vos fins. Soyez plus spécifique ! Vous allez d’abord devoir prendre le temps d’établir un budget de base et de dresser une liste de vos dépenses fixes et variables. N’oubliez pas de prévoir un montant annuel pour les imprévus! Lorsque vous aurez une vue d’ensemble claire de vos finances, vous serez en mesure d’identifier votre objectif financier : constituer un fonds d’urgence en économisant un montant mensuel spécifique, mettre de l’argent de côté pour atteindre un objectif spécifique, etc.

2. Mesurer, mesurer et mesurer !

Fixer un montant peut paraître complexe, mais ça ne l’est pas ! Cela vous aidera à vérifier pendant l’année si vous êtes sur la bonne voie et, au final, à déterminer si vous êtes parvenu ou non à atteindre votre objectif. Plus vous mesurerez souvent vos progrès, plus vous serez motivé!

3. Avancez progressivement.

Scinder votre objectif en étapes intermédiaires quantifiées vous permettra de vérifier sa faisabilité par rapport à votre budget. Si vous envisagez par exemple de constituer une épargne, vous pouvez décider d’établir un programme d’épargne automatique ou d’économiser un montant moins important durant les six premiers mois pour ensuite l’augmenter lorsque vous en aurez fait une habitude. Un budget clair vous aide à mieux planifier. Il vous permet par exemple d’identifier les mois pendant lesquels vous devez prêter davantage attention à vos dépenses, en raison de vacances, d’anniversaires ou d’autres événements spécifiques, et de vous préparer à ces moments en consentant un effort plus soutenu les autres mois.

4. Rien de plus motivant qu’un objectif réaliste.

Vous pouvez vous fixer un objectif ambitieux, mais ne le faites que si vous êtes véritablement prêt et en mesure de l’atteindre. Il peut être utile d’informer vos proches de l’objectif que vous vous êtes fixé. Ils pourront en effet vous motiver et vous rappeler votre objectif si vous veniez à l’« oublier » ! Vous pourriez même organiser à un moment donné un rendez-vous avec l’un de ces proches pour faire le point sur vos progrès. Rien de tel pour rester motivé.

5. Assortissez votre objectif d’une échéance et promettez-vous une récompense – c’est indispensable !

Dernier point mais non des moindres : commencez sans plus tarder ; concentrez-vous sur votre planning et sur le moment où vous commencerez à préparer votre objectif financier.
Ne sous-estimez pas ce dernier point ; réunir les documents nécessaires demande un certain temps. Si vous êtes en couple, songez à avoir une discussion avec votre partenaire afin de fixer des objectifs financiers que vous êtes tous deux prêts à atteindre.
Pour terminer, n’oubliez pas que votre banquier peut être de bon conseil dans cet exercice. Il pourra en effet vous donner des conseils pour épargner régulièrement et gérer efficacement vos dettes.
Commencez sans plus attendre à mettre en œuvre votre bonne résolution financière et tenez-nous au courant de vos progrès !

Articles susceptibles de vous intéresser