Est-il difficile d’amener des animaux domestiques au Luxembourg ?

La réponse est non. Le processus à suivre pour amener votre animal domestique au Luxembourg est relativement simple. Si votre animal domestique est un chien, un chat ou un furet, aucune mise en quarantaine ne sera imposée si les conditions suivantes sont remplies. 

Étape no 1 : Puce électronique 

La première étape consiste à faire implanter à votre animal domestique une puce électronique à 15 chiffres conformes à la norme ISO 11784/11785. La norme ISO 11784 prescrit la structure du code d'identification des animaux par radiofréquence et la norme 11785 prescrit le protocole de lecture des informations contenues dans la puce électronique. Les normes prévoient l’attribution d’un code d’identification numérique à 15 chiffres à chaque puce : Le numéro d’identification à 3 chiffres désigne soit le code à 3 chiffres du pays dans lequel la puce a été implantée (utilisé uniquement s'il existe une base de données centrale et nationale chargée d’administrer l'attribution des numéros et de garantir l’absence de doublons) soit le code à 3 chiffres du fabricant (s’il n’existe aucune base de données centrale et nationale garantissant l’unicité de chaque numéro), 1 chiffre correspond au type d’animal (facultatif) et les 8 ou 9 chiffres restants correspondent au numéro d’identification unique de l’animal.

Si la puce électronique de votre animal n’est pas conforme aux normes ISO, vous pouvez soit amener votre propre lecteur de puce soit demander à votre vétérinaire de vous fournir une puce d’animal domestique conforme. Un tatouage constitue une forme d’authentification acceptable s'il n’a pas été effectué avant juillet 2011, s'il est clairement visible et si votre animal domestique a été vacciné contre la rage après l’application du tatouage.

Étape no 2 : Vaccinations et titrage antirabique

Si votre animal domestique arrive au Luxembourg en provenance d’un pays où la rage est éradiquée ou contrôlée (Australie, Canada, Union européenne, États-Unis d’Amérique, etc.), vous devrez présenter un certificat de vaccination antirabique en cours de validité administrée après l’implantation de la puce. S'il s’agit de la première vaccination de votre animal domestique après l’implantation de la puce, vous devrez attendre 21 jours avant de voyager. Aucun délai d’attente n’est imposé après la piqûre de rappel si la vaccination précédente avait été effectuée après l’implantation d'une puce à condition que le délai de rappel du vaccin n’ait pas expiré au moment du rappel.

Si votre animal domestique entre au Luxembourg en provenance d’un pays où la rage sévit[1], votre animal domestique doit être muni d’une puce électronique, puis vacciné contre la rage (dans cet ordre). Au bout de 30 jours, un titrage antirabique (épreuve de neutralisation virale par anticorps fluorescents ou FAVN) doit être effectué. Le test consiste en une dilution de sérum en cascade et sert à détecter les anticorps de neutralisation du virus de la rage après la vaccination.

[1] Pour obtenir de plus amples informations à ce sujet, consultez le document Rabies risks in terrestrial animals by country mis à jour en juin 2017 par Public Health England : www.gov.uk/government/publications/rabies-risks-by-country/rabies-risks-in-terrestrial-animals-by-country

Étape no 3 : Certificat vétérinaire

Si vous vous installez au Luxembourg en provenance d'un pays situé en dehors de l’Union européenne, Vous devez obtenir un certificat sanitaire pour votre animal domestique. Le certificat sanitaire doit être validé par l’organisme public en charge de l’importation et de l’exportation des animaux et doit être complété par un vétérinaire agréé dans les 10 jours suivant le voyage. Si votre animal domestique arrive en provenance des États-Unis, le vétérinaire doit être agréé par l’USDA (rattaché au Département de l’agriculture des États-Unis). Le certificat sanitaire doit attester de la vaccination antirabique (établie entre 30 jours et 1 an avant l’entrée au Luxembourg). Le certificat sanitaire doit également inclure une déclaration écrite du propriétaire de l’animal ou de la personne accompagnant l’animal selon laquelle l’animal n’est pas déplacé en vue d'une vente ou d'un transfert de propriété.

Si vous entrez au Luxembourg en provenance d'un autre État membre de l’UE, vous devez être muni d’un Passeport européen pour animal de compagnie délivré par votre vétérinaire pour votre animal domestique. La vaccination antirabique doit être mentionnée dans le Passeport européen pour animal de compagnie.

Obligations légales supplémentaires pour les propriétaires de chien

Si votre animal domestique est un chien, n’oubliez pas que vous avez d’autres obligations légales à respecter : vous devez enregistrer votre ami à quatre pattes auprès de l’administration communale locale, vous acquitter d'une taxe annuelle (d'un montant minimal de 10 €, variant d'une commune à l’autre) et présenter une attestation d’assurance responsabilité civile couvrant les dommages susceptibles d’être causés par votre chien.

Enfin, si votre chien appartient à une race considérée comme potentiellement dangereuse[1], vous devez présenter un document attestant que vous avez suivi des cours de formation, un certificat vétérinaire indiquant que l’animal a été castré et un autre certificat indiquant que le chien a suivi avec succès des cours de dressage (24 heures de leçons doivent avoir été suivies au minimum).

[1] Consulter la liste à l’adresse www.guichet.public.lu/citoyens/fr/famille/animaux-domestiques/acquisition-chien/identifier-declarer-chien/index.html

03/20

Articles susceptibles de vous intéresser

  • L’immigration a toujours joué un rôle majeur dans le développement économique, une tendance qui ne s’est jamais démentie. En 1961, la Luxembourg comptait 314 900 habitants, dont 13,2 % d’étrangers. Le 1er janvier 2018, la population du pays a atteint 602 005 habitants, parmi lesquels 47,9 % d’étrangers !

  • Tous les ans, c’est la même histoire. Les vacances d’été viennent à peine de commencer que vous ne savez pas quoi faire pour occuper vos enfants. Quelle est la meilleure solution pour vos enfants ?

  • L’été est là. Un moment peut-être inoubliable pour les familles du monde entier. L’école étant finie, les vacances d’été annuelles et la destination touristique à la mode sont au cœur des conversations. Mais lorsque vous vivez à l’étranger, le concept de vacances est différent et se traduit souvent par un dilemme aboutissant parfois... à une absence de vacances