Soyez maître de vos choix : faites fructifier vos économies

Arrivez-vous à respecter le budget que vous vous êtes fixé ? Nous vous donnons quelques clés pour vous y aider. 

Autosabotage. Lorsqu’il est question de ne pas dépasser son budget, il peut arriver que nous soyons notre propre ennemi. Chaque « Il faut vraiment que je mette de l’argent de côté » prononcé s’accompagne de l’envie de s’offrir un petit cadeau. Que se passe-t-il lorsque l’idée, tout à coup bien saugrenue, de respecter le budget que vous vous étiez fixé se dresse entre vous et votre envie irrépressible de faire du shopping ? Votre moral en prend un coup.

Et ce ressenti est à l’exact opposé du sentiment de plaisir que procure un achat qui vous rend heureux(se). Lorsque des réalités bien concrètes telles que les factures et l’épargne se rappellent à votre bon souvenir, il devient nécessaire de faire un choix entre vos envies immédiates et vos besoins à plus long terme.

Personne n’aime s’entendre dire qu’il ne faut pas dépenser l’argent gagné à la sueur de son front pour acheter quelque chose qui nous fait envie. Mais, pour préparer correctement votre avenir, il devient urgent de commencer à écouter cette petite voix dans votre tête qui vous appelle à la raison.

Déconnectés et mal préparés

Pour vous aider à respecter votre budget, vous pouvez télécharger une application ou vous abonner à un service en ligne qui vous encouragera à réduire vos dépenses ou à mettre davantage d’argent de côté. Mais que se passera-t-il le jour où ces aides digitales ne seront pas là pour vous empêcher de sortir votre carte bancaire ? Chaque jour ou presque regorge d’occasions de craquer.

Si vous vous reconnaissez dans ces mots, sachez que vous n’êtes pas seul(e). Pensez à tous ces verres entre amis dans les bars, ou à ces innombrables petites fringales que vous avez comblées à la cafétéria de votre travail... Ces types de situations sont difficiles à éviter. Souvent, ce sont vos amis eux-mêmes qui vous incitent à prendre « juste un dernier verre, allez ! ». Respecter le budget que vous vous êtes fixé pourrait vous aider à trouver le juste équilibre entre sentiment de culpabilité et anticipation d’un éventuel coup dur.

Des outils pour ne pas céder à la tentation

Prévoyez votre budget bien à l’avance. Définissez une somme à dépenser chaque jour, et laissez votre carte bancaire chez vous. Prenez avec vous votre pécule quotidien en liquide (rappelez-vous : pas de carte bancaire !) afin de garder le contrôle sur ce que vous dépensez au fil de la journée. Cela vous permet en outre de vérifier combien il vous reste à chaque fois que vous ouvrez votre porte-monnaie.

Et le meilleur, dans tout ça ? C’est élémentaire : lorsque votre porte-monnaie est vide, vous ne pouvez plus rien dépenser. Si vous n’êtes pas très fan de liquide, pourquoi ne pas opter pour une carte de débit ou un portefeuille numérique ne contenant que la somme que vous vous autorisez à dépenser ?

Bien sûr, ce n’est pas toujours évident, même pour les plus économes d’entre nous. La clé consiste à penser dès aujourd’hui à vos projets futurs et à prévoir en avance, surtout lorsqu’aucun outil technologique n’est disponible pour venir à la rescousse de votre budget.

Apporter ces petits changements à vos habitudes quotidiennes vous permettra de sécuriser votre situation financière à plus long terme. Moralité : même si vous n’avez pas dans l’idée d’économiser plus que prévu sur le moment, quelques petites astuces simples peuvent vous aider à atteindre vos objectifs futurs. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !  

06/2020

Articles susceptibles de vous intéresser

  • Que ce soit la tirelire ou le compte épargne, les deux ont un rôle à jouer lorsqu’il s’agit d’épargner. Chacun a un objectif très différent.

  • Une banque offre la possibilité d'associer plusieurs comptes épargne à un seul compte courant et d’exécuter plus d’un virement automatique.

  • Si la totalité de votre salaire/pension ou de votre argent de poche ne vous est pas nécessaire pour couvrir l'ensemble de vos frais mensuels, il serait temps de considérer le plan d'épargne automatique.