7 conseils pour rebondir après une perte d’emploi

Terrible nouvelle : vous venez de perdre votre emploi et vous ne vous y attendiez pas du tout. C’est une épreuve pénible et douloureuse mais vous devez remonter la pente le plus vite possible. Voici 7 conseils pour vous y aider.

Accusez le choc et gardez votre sang-froid

Avant toute chose, ne déversez pas votre bile sur votre patron et vos collègues. Vous risqueriez d’envenimer la situation et cela ne servirait à rien. Ne cherchez pas non plus à connaître à tout prix les raisons de votre licenciement. Cela ne vous fera pas avancer. Tentez plutôt de négocier, si possible, les conditions de votre départ (compensation plus élevée, délais plus longs, etc.) et demandez si l’entreprise prévoit un soutien comme des rencontres avec un psychologue.

Ne vous précipitez pas non plus sur le premier emploi venu. Vous risquez de le regretter par la suite. Laissez-vous plusieurs  semaines, le temps que la pression soit retombée.

Mettez de l’ordre dans vos finances

Dressez le bilan de vos finances. Avez-vous des économies ? Avez-vous droit au chômage ? Combien d’indemnités avez-vous pu obtenir de votre ancien employeur ? Révisez ensuite votre budget pour les prochains mois, coupez dans les dépenses superflues et évitez autant que possible de vous endetter, quitte à prendre des arrangements avec vos créditeurs. Se serrer la ceinture pendant quelques mois vaut mieux que se retrouver dans un poste qui ne vous convient absolument pas. 

Prenez soin de vous 

Même si la tentation est grande, ne vous laissez pas aller ! Poursuivez vos activités habituelles en dehors du travail. Si vous n’en avez jamais eues quand vous étiez au travail, c’est le moment d’en trouver. Maintenez votre estime de vous-même en prenant le temps de vous arranger le matin, en mangeant sainement et en faisant du sport. L’essentiel est de ne pas stagner dans l’inactivité.

Fixez-vous des objectifs

Perdre son emploi peut être une opportunité. Voulez-vous vraiment continuer à effectuer le même type de travail ? Ne serait-ce pas pour vous le moment de vous réorienter, en retournant aux études ou en suivant une formation ? Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel pour vous aider à y voir plus clair, comme un conseiller en orientation ou en gestion de carrière ou en vous adressant directement à l’organisme d’aide à l’emploi (l’Adem au Luxembourg). 

Utilisez votre réseau

Les meilleurs emplois sont comblés via le réseau de contacts. Avisez votre entourage que vous cherchez un emploi. Soyez actif sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn. Participez à des activités de réseautage. Visitez le site des entreprises qui vous intéressent. Restez à l’affût des conférences, ateliers et rencontres en lien avec vos intérêts. Inscrivez-vous à des associations professionnelles en rapport avec votre métier. Ne vous isolez pas et restez visible en ligne et hors ligne. 

Tirez profit de chaque journée

Entraînez-vous à planifier les jours à venir. Quelles sont les démarches que vous allez entreprendre cette semaine ? Avec qui allez-vous prendre contact ? Profitez-en pour dépoussiérer votre CV en le mettant à jour et en le personnalisant. Consacrez du temps pour bien préparer vos entretiens d’embauche. Ne chargez pas non plus votre agenda inutilement. Mieux vaut faire un petit peu chaque jour plutôt que s’épuiser pendant dix heures et ne rien faire le lendemain. 

Armez-vous de patience et ne perdez pas courage

La persévérance sera votre meilleure alliée dans la recherche d’un nouvel emploi. Vous avez certainement entendu parler de ce SDF qui a distribué son CV dans le métro parisien. Sensible à son sort, une internaute a relayé son CV sur Facebook et Twitter où il a été partagé plus de 3.000 fois ! Depuis, cet ancien militaire sans domicile fixe a retrouvé un emploi. Tout est possible, à condition d’y croire…

Articles susceptibles de vous intéresser

  • Après vous avoir expliqué ce qu’était le phishing, il était temps de vous aider à ne pas vous faire prendre dans les mailles du filet !

  • De nos jours, nous sommes de plus en plus sollicités par email et nous sommes donc plus vulnérables à des attaques de phishing. Mais le phishing, c’est quoi au juste ?