10 conseils pour protéger votre vie privée sur les réseaux sociaux

Nous utilisons quotidiennement les réseaux sociaux pour rester en contact avec nos amis et notre famille, partager des moments de notre vie, chercher un emploi, nous informer… Cependant il existe certains risques liés à leur utilisation. C’est pourquoi il est sage de vérifier vos paramètres de confidentialité, d’éventuellement désactiver la géolocalisation et d’y regarder à deux fois avant de publier quelque chose. Voici quelques règles simples pour ne pas faire fausse route sur les réseaux sociaux :

S’enregistrer en connaissance de cause

S’il est très simple de créer un compte sur les réseaux sociaux, il est important de lire attentivement les pages « Déclaration de confidentialité » ou « Politique de confidentialité » des sites avant de s’inscrire. Vous serez informé des possibilités de supprimer complètement ou non votre profil.

Sélectionnez vos contacts

Chaque réseau social permet de choisir avec qui partager des informations : ne le faites qu’avec des personnes que vous fréquenteriez dans la vie réelle, des amis, collègues, membres de la famille, etc.

Dresser des barrières

Lorsque vous définissez le niveau de confidentialité de votre profil, essayez de limiter la disponibilité des informations, en particulier en ce qui concerne la disponibilité des données pour les moteurs de recherche.

Réfléchir avant de poster

Lorsque vous êtes sur le point de partager un contenu, demandez-vous : « Est-ce que je souhaite que cette photo ou ce tweet apparaisse encore dans 5 ans ? » Si la réponse est non, ne les publiez pas. Les informations publiées sur les réseaux sociaux peuvent réapparaître des années plus tard. Les mêmes précautions doivent être prises pour des contenus se rapportant à d’autres personnes.

Veillez aux éventuelles implications juridiques

Chaque fois que vous agissez sur les réseaux sociaux, gardez en tête les conséquences juridiques potentielles de ce que vous publiez ; ne l’oubliez pas, le site que vous consultez peut être soumis à des lois étrangères. Informez-vous attentivement avant de continuer.

Trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux

La recherche d’un emploi, de même que la recherche de nouveaux talents, est passée au numérique. Il n’est pas rare que les professionnels en recrutement contrôlent le profil des candidats : LinkedIn, Twitter, Facebook, Google+, Instagram... Par conséquent, veillez à uniformiser les informations présentes sur le Web avec celles figurant dans votre CV.

Nombre de réseaux sociaux activent automatiquement la fonctionnalité de géolocalisation : n’oubliez pas de la désactiver pour ne pas vous exposer en permanence au public. Peu importe où et avec qui vous êtes !

Signaler les éventuels abus

Il peut vous arriver de vous sentir sous pression ou menacé par d’autres utilisateurs des réseaux sociaux. Dans ce cas, signalez immédiatement la menace aux gestionnaires du site. Sachez que l’identité de la personne qui signale un abus n’est jamais dévoilée.

Protection des enfants, même en ligne

Si vos enfants surfent sur le Web, ouvrez-leur un profil spécifique et adapté sur les réseaux sociaux qu’ils fréquentent. Cela vous permettra de mesurer les risques auxquels ils sont exposés et de les limiter.

Protégez-vous contre les virus informatiques

N’oubliez pas de mettre à jour votre antivirus sur votre ordinateur et votre smartphone. Lorsque vous accédez aux réseaux sociaux, utilisez toujours des mots de passe avec un niveau de sécurité élevé (lien vers article sur comment créer un bon mot de passe).

Bonne navigation !

Articles susceptibles de vous intéresser

  • Après vous avoir expliqué ce qu’était le phishing, il était temps de vous aider à ne pas vous faire prendre dans les mailles du filet !

  • De nos jours, nous sommes de plus en plus sollicités par email et nous sommes donc plus vulnérables à des attaques de phishing. Mais le phishing, c’est quoi au juste ?