Protégez-vous

Vos ordinateurs, smartphones et tablettes sont des cibles pour les cybercriminels. Voici quelques conseils visant à réduire votre exposition aux attaques de ces derniers.

  • Maintenez vos systèmes et logiciels à jour

Pour maintenir vos smartphones, tablettes, ordinateurs et logiciels à un niveau optimal de sécurité, il est recommandé de les mettre à jour régulièrement en activant par exemple les mises à jour automatiques fournies par les fabricants.

  • Installez les applications provenant uniquement de sources officielles

L’installation d’applications provenant de sources ou magasins (stores) non-officiels vous expose à des risques de malware. En effet, ces dernièrs sont les principaux vecteurs de propagation de logiciels malicieux dont l’objectif peut être le détournement de vos avoirs financiers. Nous vous recommandons dès lors d’utiliser uniquement les sources officielles : Google Play pour Android ou App Store pour IOS et d’accorder une vigilance accrue quant aux droits d’accès demandés par les applications lors de leur installation.

  • Ne désactivez pas la sécurité de vos appareils ("jailbreak")

Le saviez-vous ? Le déblocage d’un smartphone ou d’une tablette présente des risques, car il permet à des applications ou malwares de contourner les mécanismes de sécurité mis en place sur vos appareils par les fournisseurs.

  • Installer des logiciels de sécurité

Il est recommandé d’installer au minimum un anti-virus et un pare-feu sur vos appareils le permettant.

  • En cas de perte ou de vol

En cas de perte ou de vol d'un de vos appareils mobiles, veillez à bloquer son accès à My ING via le menu « Ma sécurité ».

Sécurisez vos identifiants

Les identifiants sont les éléments qui protègent l’accès à vos différents comptes et services en ligne. Voici quelques conseils utiles pour renforcer leur sécurité.

  • Choisissez un mot de passe différent pour chaque compte

Il est conseillé de ne pas utiliser le même mot de passe pour sécuriser plusieurs comptes, car si celui-ci est compromis, l’accès à ces différents comptes sera directement menacé. En particulier, nous vous recommandons de choisir un mot de passe spécifique et dédié à votre accès My ING.

  • Choisissez un mot de passe difficile à deviner

Un mot de passe doit être assez complexe de sorte que personne, ni même vos proches, ne puissent le deviner. Typiquement, un mot de passe devrait contenir un mélange de lettres majuscules, minuscules, de chiffres et de caractères spéciaux, et ne devrait pas être basé sur des prénoms, des dates de naissances, ou des mots du dictionnaire.

  • Changez vos mots de passe régulièrement

Un mot de passe doit être changé régulièrement et surtout dès que vous avez le sentiment qu’il a pu être compromis d’une manière ou d’une autre.

  • Gardez un oeil sur votre dispositif d'authentification

Plusieurs dispositifs sont acceptés et mis à disposition par ING pour vous permettre d’accéder de manière sécurisée à My ING.

Le Token et l'app mobile LuxTrust délivrent des codes de 6 chiffres à durée de vie limitée (One Time Password). Associés  à votre identifiant utilisateur (User ID) et à votre mot de passe, ils vous authentifient de manière forte. Ils permettent en outre de valider chacune de vos transactions. Il est donc recommandé de garder votre Token et votre smartphone en lieu sûr.

La carte à puce (smartcard) et le signing stick Luxtrust fournissent également une authentification et une validation de haut niveau. Ce sont des dispositifs qu’il faut connecter à votre ordinateur pour pouvoir les utiliser. Comme ils pourraient théoriquement faire l’objet d’une attaque sophistiquée au travers d’un malware installé sur votre ordinateur, il est recommandé de les retirer du lecteur ou du port USB lorsque vous n’êtes pas en train de les utilisez pour vous authentifier ou valider une transaction.

Pour les utilisateurs de My ING Pro, il est également conseillé d’imposer une double validation des transactions par des utilisateurs différents.

  • Ne partagez pas vos identifiants

Vos identifiants My ING (User ID,  mot de passe et OTP obtenu via votre Token ou app mobile Luxtrust) sont personnels et confidentiels ; ils ne doivent pas être partagés, ni divulgués. ING ne vous demandera jamais vos identifiants My ING par email, SMS ou par téléphone.

  • N'enregistrez pas vos identifiants dans un navigateur

Les navigateurs web vous permettent d’enregistrer certaines données saisies dans les formulaires. Il est recommandé de ne pas y enregistrer vos identifiants.

Sécurisez votre utilisation

  • Vérifiez l'adresse web dans la barre d'adresse du navigateur

Si vous accédez à My ING à partir d’un navigateur web, saisissez toujours vous-même l’URL https://my.ing.lu et n’y accéder jamais au travers d’un lien.

Articles susceptibles de vous intéresser

  • Après vous avoir expliqué ce qu’était le phishing, il était temps de vous aider à ne pas vous faire prendre dans les mailles du filet !

  • De nos jours, nous sommes de plus en plus sollicités par email et nous sommes donc plus vulnérables à des attaques de phishing. Mais le phishing, c’est quoi au juste ?

Comment pouvons-nous vous aider ?

Appelez-nous

Du lundi au vendredi de 8h15 à 17h30.

Envoyez-nous un e-mail

Envoyez votre demande à notre contact center.

Rendez-nous visite

Un réseau de 16 agences à votre disposition.

Prenez un rendez-vous

Prendre un rendez-vous en quelques clics.