Quelle(s) différence(s) entre prêt personnel et prêt immobilier ?

Le prêt personnel est un crédit à la consommation qui revêt en général deux formes. 

Soit il va vous permettre d’investir dans des projets personnels comme l’acquisition d’une nouvelle voiture, l’achat de nouveaux meubles, le renouvellement de votre matériel informatique, la rénovation de votre maison ou même l’organisation de votre mariage. On parle alors de projet prêt personnel affecté, c’est à dire un prêt personnel amortissable affecté à un projet particulier. Vous devez montrer une preuve d’achat ou l’affectation de votre prêt (le devis des travaux de rénovation, par exemple).

Soit il va servir à faire face à des dépenses imprévues ou à couvrir des besoins de trésorerie. On parle alors de prêt personnel non affecté, c’est à dire un prêt personnel amortissable non affecté à un projet particulier. Vous pouvez utiliser la somme comme vous le souhaitez. Votre projet ne sera que déclaratif.

Prêt personnel : taux fixe, délai et montant limités

Affecté ou non, le prêt personnel présente les caractéristiques suivantes :

  • c’est un prêt à taux fixe (le taux annuel effectif global ou TAEG) et les remboursements mensuels sont constants ;
  • le montant maximum qui peut être emprunté est plafonné à 75.000 euros ;
  • la période du prêt va généralement de 6 à 60 mois ;
  • la durée, le montant et les remboursements périodiques sont déterminés à l’avance et ne sont pas révisables au cours de la durée de vie du prêt (sauf remboursements anticipés). 

Prêt immobilier : uniquement destiné au logement

Le prêt immobilier présente de nombreuses différences par rapport au prêt personnel. Tout d’abord par son objet :

  • le prêt immobilier ou prêt au logement sert exclusivement à financer l’acquisition d’un maison ou d’un appartement existant, la construction d’un logement, la transformation/rénovation d’un logement et l’achat d’un terrain à bâtir.

Ensuite par son mode de fonctionnement :

  • trois types de taux sont possibles : le taux fixe, le taux révisable et le taux variable. Les remboursements périodiques vont donc varier d’une année à l’autre pour les taux variables et peuvent être revus après 3,5, ou 10 ans pour les taux révisables ; Pour le taux fixe les remboursements seront naturellement fixes.
  • les sommes empruntées peuvent être supérieures à 75.000 euros ;
  • la durée de vie du prêt immobilier est beaucoup plus longue : en général de 5 à 30 ans ;
  • les garanties exigées par la banque pour l’octroi d’un prêt immobilier sont plus importantes : l’analyse de votre seule solvabilité n’est pas suffisante, une hypothèque, à savoir une garantie sur le bien immobilier que vous voulez acheter avec le crédit, est obligatoire et votre banque peut exiger des garanties complémentaires comme une assurance solde restant dû pour couvrir le prêt en cas de décès.

Prêt personnel travaux ou crédit immobilier ?

Si la frontière entre prêt personnel et prêt immobilier est à présent devenue limpide pour vous, elle ne l’est pas forcément dans tous les cas de figure. Comment faire, me direz-vous, si je veux emprunter de l’argent à ma banque pour des travaux de rénovation ? Dois-je contracter un prêt personnel travaux ou un prêt immobilier ? Tout dépendra de la somme empruntée et de la durée de votre prêt : si vous comptez emprunter plus de 75.000 euros et/ou si vous souhaitez une durée de vie du prêt supérieure à 5 ans, vous devrez forcément faire appel à un crédit immobilier. Ne perdez pas de vue non plus que les taux appliqués pour les prêts immobiliers sont en général plus intéressants que ceux appliqués pour les prêts personnels mais, dans ce cas,  des frais supplémentaires sont à prévoir, ne fût-ce qu’au niveau des frais d’hypothèque.

Articles susceptibles de vous intéresser