10 astuces pour que son premier emploi soit une réussite

Ça y est ! Vous venez de décrocher votre premier emploi. Félicitations ! Vous voilà à présent pleinement dans la vie active. Mais attention, celle-ci est souvent semée d’embûches. Voici 10 bons réflexes à acquérir pour partir du bon pied.

1. Présentez-vous à tout le monde

Dès votre premier jour de travail, n’hésitez pas à dire bonjour à tous les nouveaux collègues que vous rencontrez, que ce soit dans l’ascenseur, aux toilettes ou dans le couloir. Surmontez votre timidité car celle-ci pourrait être prise à tort pour de l’arrogance, ce qui n’est pas la situation idéale pour entamer une relation professionnelle !

2. Liez-vous d’amitié à un « vétéran » qui vous aidera à comprendre le fonctionnement de l’entreprise

Dès que vous le pouvez, repérez les personnes stratégiques, celles qui travaillent dans l’entreprise depuis un bon bout de temps sans nécessairement être proche de la retraite. Trouvez la personne dont l’ancienneté vous permettra de mieux comprendre la culture de l’entreprise et à qui vous pourrez poser les questions les plus anodines sans peur du ridicule. Demander à son patron où se trouve la photocopieuse ou comment fonctionne la machine à café n’est pas vraiment la bonne tactique pour mettre en valeur ses compétences.

3. Définissez les attentes de votre patron et des autres employés

Arrangez un rendez-vous avec votre supérieur direct et tirez parti de cette première rencontre pour définir avec lui ce qu’il exige de vous pour cette semaine, le mois à venir et les trois mois suivants. Si vous occupez dès le début une fonction managériale, exposez vos attentes à vos subordonnés directs. La première impression est toujours celle que vos interlocuteurs retiendront. Donnez donc le ton dès le départ.

4. Découvrez les règles tacites de l’espace de travail

Si vous ne respectez pas les règles de l’espace de travail, vous risquez de faire enrager les autres. Qui fait la vaisselle ? Quelles sont les étagères à usage commun ? Quelle tasse de café puis-je utiliser ? Si vous ne connaissez pas la réponse à ces questions, regardez comment font les autres et n’hésitez pas à poser des questions.

5. Gardez une trace de toutes vos réussites

Mettez à l’épreuve dès que possible les compétences que vous avez vantées lors de l’entretien de recrutement. Prenez dès le début la bonne habitude de répertorier sur un fichier tous vos accomplissements, vos contributions les plus importantes et les commentaires positifs que vous avez obtenus. Toutes ces informations vous seront bien utiles le jour où il faudra évaluer vos performances et négocier votre salaire.

6. Organisez-vous et gérez votre temps

Les premières semaines, vous allez devoir gérer un flux important de nouvelles informations. Pour pouvoir y faire face, organisez-vous et apprenez à gérer plus efficacement votre temps. Sans cela, vous allez très vite perdre en efficacité.

7. Consolidez vos nouvelles relations sur les réseaux professionnels

Une fois que vous êtes officiellement en fonction, mettez à jour votre profil sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn et élargissez votre cercle de relations à l’entreprise et à vos collègues. Twitter peut également s’avérer utile. Evitez, par contre, Facebook qui relève davantage de la vie privée. Inviter votre patron à devenir votre « ami » et partager avec lui vos dernières photos de vacances ne feront pas avancer votre carrière professionnelle, loin s’en faut !

8. Trouvez l’équilibre entre vos revenus et vos coûts

Gagner son indépendance financière en décrochant son premier emploi est une sensation grisante. Evitez toutefois qu’elle ne vous fasse tourner trop la tête. Gardez votre budget sous contrôle et posez-vous les bonnes questions. Disposez-vous d’un revenu suffisant pour quitter le nid familial ou pour choisir un appartement plus spacieux ? Est-ce vraiment le moment d’acheter une voiture ? Ne devrais-je pas commencer à épargner pour assurer mon avenir ?

9. Analysez votre package salarial

Lorsque vous avez négocié votre salaire avec votre employeur, vous avez surtout pris en compte le montant qui vous sera versé chaque mois. C’est normal. Mais connaissez-vous les autres avantages de votre package salarial ?

Ceux-ci peuvent aller des chèques-repas au véhicule de fonction en passant par l’assurance hospitalisation, l’assurance groupe, l’ordinateur portable, la carte de carburant, l’abonnement Internet à domicile ou le téléphone mobile. Analysez-les bien car vous devez parfois apporter votre contribution comme c’est notamment le cas pour le véhicule de fonction, les chèques-repas et l’assurance groupe.

10. Jouez dès le début la carte de la prévoyance

A présent que vous disposez d’un revenu régulier, pensez à bien vous protéger pour que vous puissiez toujours vous prendre en charge, même en cas de pépin. Si votre employeur ne vous offre pas d’assurance groupe, il serait peut-être judicieux de compléter la couverture de la sécurité sociale en souscrivant une assurance hospitalisation personnelle.

N’oubliez pas non plus l’assurance familiale. Tant que vous habitiez chez vos parents et n’aviez pas de revenus, leur assurance familiale vous couvrait en cas de dommages occasionnés accidentellement à des tiers. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et vous devez avoir votre propre assurance familiale.

Et puis même si cela vous paraît encore très lointain, pensez dès maintenant à vous constituer une pension complémentaire. Vous pouvez procéder de différentes manières tout en bénéficiant à chaque fois d’un avantage fiscal substantiel. Un bon tuyau pour votre première déclaration fiscale !

Articles susceptibles de vous intéresser