Quelques conseils pour éviter le surendettement

Qui n’a jamais connu des problèmes d’argent ? Peut-on dire pour autant que vous êtes surendetté ? Non, bien entendu. Une personne est en situation de surendettement lorsqu’elle ne parvient plus à faire face à ses dettes non professionnelles et qu’elle a des problèmes à régler ses dépenses de la vie quotidienne. Si vous éprouvez des difficultés passagères, vous n’êtes donc pas forcément surendetté. Le surendettement est une situation durable qui a tendance à s’aggraver au fil des mois. La situation de surendettement peut être due à des imprévus comme le chômage, un changement de situation familiale (divorce, séparation, etc.) ou des problèmes de santé. Elle peut également être causée par un excès de crédit sans modification des ressources. Tout le monde peut très vite se retrouver dans la spirale négative du surendettement. Voici quelques conseils pour vous éviter de tomber dans un pareil engrenage.

Ce qu’il faut faire 

Avant que les difficultés financières ne surgissent, anticipez !

Assurez votre crédit

Lorsque vous contractez un crédit, pensez à souscrire une assurance. Vous vous protégez contre les aléas de la vie et les difficultés financières qui pourraient fragiliser votre équilibre budgétaire.

Epargnez au maximum

Mettez de l’argent de côté quand cela vous est possible. Vous pourrez faire face à des frais occasionnels imprévus.

Dès que les difficultés financières apparaissent, n’attendez pas et réagissez vite !

Contactez directement tous vos créanciers

... et négociez avec eux des délais supplémentaires ou un rééchelonnement de vos dettes.

Equilibrez votre budget

  • Réduisez votre train de vie et ne conservez que l’indispensable.
  • Renoncez à certains achats ou, quand ils sont nécessaires, profitez des promotions.
  • Recherchez toutes les possibilités d’augmenter vos revenus (augmentation de salaire, heures supplémentaires, perception de toutes les allocations auxquelles vous avez droit, etc.).
  • Pensez à faire intervenir les différentes assurances auxquelles vous avez souscrit (incapacité de travail, perte d’emploi, etc.) s’il y a lieu. 
  • Réduisez votre endettement ou récupérez un peu de trésorerie en vendant des biens de valeur. 

Ce qu’il ne faut pas faire

Evitez tout retard de paiement

Les retards de paiement sont coûteux et ne feraient qu’aggraver votre dette. 

N’accumulez pas de nouveaux crédits

En agissant ainsi, vous ne faites qu’empirer la situation.

N’utilisez pas votre crédit renouvelable

si vous avez un. Les crédits renouvelables ont un taux d’intérêt trop importants et, surtout, c’est trop tentant de se servir de sa réserve. Résultat : on arrive rarement à les rembourser complètement et, pendant ce temps-là, les intérêts courent. 

Evitez le découvert bancaire

Celui-ci n’est rien d’autre qu’un crédit renouvelable. Avec une différence de taille : le banquier peut exiger son remboursement du jour au lendemain. 

Ne regroupez pas vos crédits

Même si cette solution apporte un soulagement immédiat à vos charges en baissant le montant des mensualités à verser, elle augmente votre endettement général en allongeant la durée du prêt.

En résumé, tous les crédits ne mènent pas nécessairement au surendettement à condition d’en user avec modération et de garder la maîtrise de son budget.   

Articles susceptibles de vous intéresser

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Ces cookies de base sont essentiels au bon fonctionnement de ce site web. Ils enregistrent, par exemple, vos préférences linguistiques. Ils permettent aussi d’analyser de façon anonyme la manière dont le site est utilisé. Plus d'informations dans notre Cookie Policy.

Je refuse J'accepte