Louer ou acheter un bien immobilier une fois au Luxembourg ?

La réponse dépend de la durée prévue de votre séjour au Luxembourg. Si vous y restez peu de temps – moins de 5 ans -, la location est la meilleure option. Être propriétaire d’un bien immobilier au Luxembourg est très onéreux et pas vraiment rentable à court terme à l’inverse d’autres pays, même si le Grand-Duché est confronté à des pressions de plus en plus intenses sur le marché de l’immobilier. Ce n’est pas un hasard qu’environ la moitié des étrangers louent leur logement au Luxembourg.   Avant de chercher un bien à louer ou à acheter, consultez le site web de l’Observatoire de l’habitat. Créé en 2003 par le Ministère du Logement, l’Observatoire collecte des données liées au marché du logement et analyse les prix annoncés des logements tout au long de l’année. Et lorsque vous consulterez la liste des biens immobiliers en vente ou en location, prenez soin de vérifier le certificat de performance énergétique. Ce document obligatoire, que le propriétaire doit faire rédiger par des experts, contient des informations utiles sur le calcul des besoins énergétiques d'un logement.

Trouver un bien en location

La plupart des biens en location au Luxembourg sont proposés par l'intermédiaire d’agences immobilières, et sont consultables sur des portails web consacrés à l’immobilier, sur des sites web d’agences immobilières et dans la presse locale. Dans le Grand-Duché, et particulièrement dans la capitale, quelques propriétaires mettent eux-mêmes leurs biens en location. La majorité d’entre eux préfèrent confier cette tâche à une agence immobilière qui perçoit une commission sur chaque transaction (généralement égale au premier loyer majoré de la TVA à 17 %). Le recours à une agence immobilière peut s’avérer utile dans certains cas, par exemple si le propriétaire refuse de signer un contrat – indispensable pour protéger vos intérêts – ou si vous n’êtes pas à l’aise avec la langue du contrat. Les contrats de bail durent généralement un, deux ou trois ans. Avant de vous installer, vous devez également verser une caution (égale au loyer de 1 à 3 mois) sur le compte du propriétaire ou sur un compte bloqué à votre nom. La deuxième option est préférable. Pour mieux comprendre vos droits et vos obligations en tant que locataire, vous pouvez consulter le site web de l’Union luxembourgeoise des Consommateurs.

La plupart des maisons et des appartements ne sont pas meublés et généralement dotés d’une cuisine entièrement équipée, y compris d’une table de cuisson et d'un four. Lorsque vous visitez un bien, il est recommandé de vérifier auprès du propriétaire ou de l’agence quels meubles sont fournis et de s’assurer que cet aspect est inclus dans le contrat. Pour les séjours de courte durée, de six mois à un an par exemple, quelques biens meublés sont disponibles. 

La colocation peut constituer une alternative intéressante si votre budget logement est limité. Les sites web du type www.appartager.lu contiennent des annonces (avec photos) publiées par des personnes proposant ou recherchant une chambre dans des appartements ou des maisons au Luxembourg.

Devenir propriétaire

Si vous prévoyez de rester au Luxembourg plus de 5 ans, vous pouvez envisager d’acheter un bien immobilier au Luxembourg, même s'il est généralement recommandé de louer dans un premier temps afin de se familiariser avec l’environnement. Les impôts liés à la propriété immobilière sont raisonnables au Luxembourg. Grâce à la loi Bëllegen Akt, un crédit d’impôt établi par le Gouvernement afin de réduire les dépenses connexes à l’achat d’une habitation, les frais de transaction sont limités. Les droits d’enregistrement et de transcription sont réduits à 100 € pour tout achat limité à 285 714 € pour une personne seule, ou à 571 428 € pour un couple (ils s’élèvent à 7 % du prix du bien s'il est supérieur à ce seuil). Les intérêts de crédit immobilier sont exonérés d'impôt et les impôts fonciers sont très faibles par rapport à ceux des pays limitrophes. Si vous vendez votre bien, les taxes sur la plus-value réalisée seront réduites si vous possédez le bien depuis au moins deux ans.

Il existe un large éventail de prêts et d’aides disponibles pour les propriétaires immobiliers au Luxembourg. Vos droits dépendent en grande partie de votre situation personnelle. Pour connaître les prêts et aides auxquels vous pouvez prétendre, le mieux est de contacter le Service des aides au logement[1]. Si vous avez du mal à obtenir un prêt immobilier, vous avez la possibilité d’obtenir une aide sous la forme d'une garantie de l’État. Si vous remplissez certaines conditions, l’État prendra en charge une partie de la garantie liée à votre prêt immobilier. Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur la garantie de l’État et les formulaires de demande sur le site web du Gouvernement.  

À l’instar des biens en location, les biens en vente sont généralement annoncés dans les journaux, les portails immobiliers en ligne et les sites web d’agence. Une autre option consiste à visiter le site www.notariat.lu où vous pourrez trouver la liste des ventes publiques et adjudications dirigées par des notaires. Ce site web est également utile si vous recherchez un notaire. Un notaire est requis pour l’administration de toutes les transactions immobilières. Les frais de notaire sont fixés par la loi et tournent autour de 1,5 % de la valeur du bien.

Enfin, gardez à l’esprit que si vous acceptez d’acheter un bien, vous devrez verser un dépôt de garantie, dont le montant dépendra des conditions de votre prêt. Il est généralement limité à 25 %.

[1] Service des Aides au Logement – Tél : (+352) 247-84860 – Courriel : info@ml.etat.lu

11/07

My Money

Articles susceptibles de vous intéresser