Combien nous coûtent nos enfants ?

Avez-vous déjà entendu dire : « Si l’on calculait combien coûtent les enfants, on n’en aurait pas ! » ? Un article récemment paru dans The Guardian indiquait que les frais pour élever un enfant et lui permettre d’aller à l’université pouvaient s’élever à plus de 284.000€ ! Je n’ai pu trouver aucune statistique pour le Luxembourg, mais il est clair que les montants s’additionnent rapidement si vous multipliez certains de vos frais mensuels par le nombre d’années durant lesquelles vous devrez les payer.
Mais de quels types de frais s’agit-il ? Et à quels niveaux pouvez-vous épargner un peu d’argent pour commencer dès maintenant à préparer l’avenir de vos enfants ?

Les Bébés

Le premier bébé nécessite un investissement initial (meubles, vêtements, poussette…). Voici les questions que vous devez vous poser :

  • Ai-je vraiment besoin de tout cet équipement ? Il peut s’avérer utile de parler à d’autres parents autour de vous pour leur demander ce qu’ils en pensent (et quels objets n’ont jamais été déballés ).
  • Puis-je opter pour des objets de seconde main ? Il existe divers magasins de seconde main au Luxembourg qui vendent de tout, des vêtements de bébé aux sièges pour voiture, le tout, en très bon état (de nombreux objets sont encore munis de leur étiquette !).
  • Les vêtements bio/faits main vs. Made In China

Heureusement, c’est un investissement que vous pouvez récupérer si vous avez d’autres enfants ou donner à d’autres membres de votre famille, qui vous en seront reconnaissants.

Les frais de garde sont aujourd’hui obligatoires pour la majorité des familles. D’après une étude de 2014 d’Eurydice/Eurostat, le coût d’une place à temps plein dans une crèche peut atteindre 1280€ par mois au Luxembourg. Cela peut donc valoir la peine que l’un des parents diminue un peu son temps de travail. C’est à vous de calculer.

 De 3 à 18 ans : les années d’école

Il est temps de choisir une école. Au Luxembourg, les options sont multiples, tant dans le privé que dans le public. Il n’y a pas de frais d’inscription pour les écoles étatiques luxembourgeoises ni à l’école européenne (si l’un des parents travaille pour une institution européenne). Les écoles privées sont bien sûr payantes, mais représentent sans doute une option intéressante si vous prévoyez de quitter le Luxembourg dans quelques années.

Il est important de tenir compte des dépenses éducatives supplémentaires lorsque vous comparez les écoles et les systèmes ! Pensez aux activités extra-scolaires : certaines écoles les proposent alors que d’autres pas. Vérifiez les possibilités avec la “Maison Relais” de votre village et discutez avec le Service National de la Jeunesse pour plus d’options.

18 ans et plus : les aider à accéder à l’enseignement supérieur

Pour les jeunes du Luxembourg, faire des études supérieures implique le plus souvent d’aller dans un autre pays. Cela engendre à nouveau des frais supplémentaires outre les frais d’inscription (frais de logement, de voyage, de télécom…).

 Autres frais

Les autres frais comprennent des choses de base, comme la nourriture, les boissons, les vêtements, les vacances, les jouets, une assurance santé supplémentaire que vous pourriez souscrire…
Une famille qui s’agrandit, cela peut aussi impliquer un déménagement dans une maison plus grande ou la rénovation de l’habitation actuelle.

Il n’y a pas que de mauvaises nouvelles

 Heureusement, au Luxembourg, les parents continuent d’être soutenus par l’État par le biais de « chèques services » destinés à les aider à payer les frais de garde, des allocations familiales, d’un système de soins de santé très bon marché (et bien organisé).
Je m’étonne régulièrement de voir toutes les activités organisées au Luxembourg pour les enfants qui sont, bien souvent, gratuites ! Et que penser de toutes les superbes aires de jeux dans la majorité des communes ?

Que pouvez-vous faire ?

Comme dit précédemment, vos choix peuvent influencer considérablement les frais pour élever un enfant. Il est important d’avoir une idée claire des dépenses que vous devez supporter et de la façon de le faire. Même si vos enfants sont jeunes, vous pouvez déjà commencer à économiser pour leurs futurs frais d’éducation. La plupart des banques proposent des produits spéciaux à cette fin, comme des polices d’assurance. Les grands-parents et parrains/marraines peuvent également participer ! Mais vous pouvez bien sûr aussi commencer par ouvrir un compte épargne pour votre enfant. Grâce aux intérêts, un dépôt mensuel de 100€ durant 18 ans peut se transformer en une belle somme 

Articles susceptibles de vous intéresser