ING News

Luxembourg, 28/08/2019

 Communiqué de presse conjoint

Un prêt d’ING et de la BEI pour financer les investissements durables d’entreprises commerciales établies dans le Benelux

400 millions d’EUR sont mis à disposition pour encourager les entreprises des trois pays du Benelux à investir dans des projets durables. Les prêts seront disponibles à partir de septembre.

Les entreprises sélectionnées pour leur impact en matière de durabilité bénéficieront d’une réduction de taux d’intérêt de 0,3 % grâce à l’appui de la BEI.

ING et la Banque européenne d’investissement (BEI) mettent 400 millions d’EUR à disposition pour le financement d’investissements d’entreprises commerciales aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. Grâce à la participation de la BEI, les entreprises de ces pays vont pouvoir bénéficier d’un taux d’intérêt réduit. Les prêts seront spécifiquement destinés à des entreprises commerciales qui investissent dans des projets durables.

Dans le cadre de l’accord, la BEI octroiera à ING un prêt de 200 millions d’EUR assorti d’une tarification avantageuse. ING répercutera cet avantage à ses clients et fournira elle-même 200 millions d’EUR supplémentaires, ce qui portera à 400 millions d’EUR le montant total de
l’injection de crédit pour le secteur. ING utilisera les fonds disponibles dans le cadre de son programme de prêt à l’appui du développement durable, qu’elle déploie dans l’ensemble du Benelux depuis 2018. Grâce au prêt de la BEI, ce programme pourra passer à la vitesse supérieure.

« Ce prêt est l’un des moyens par lesquels la BEI, en collaboration avec ING, vient en aide aux entreprises commerciales », a affirmé Heinz Olbers, directeur à la BEI, chargé des opérations de prêt aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. « Nous permettons aux entreprises de bénéficier
non seulement d’une offre élargie de financements, mais aussi du taux d’intérêt avantageux appliqué par la BEI qui, grâce à sa note de crédit AAA, peut proposer des prêts à des conditions plus intéressantes. ING joue un rôle de banque de premier plan lorsqu’il s’agit du développement durable, un thème auquel la BEI accorde elle aussi une grande importance. Nous partageons les objectifs d’ING dans la priorité donnée aux investissements verts et nous sommes heureux de pouvoir poursuivre notre fructueuse collaboration ».

Le montant du prêt est destiné au financement d’investissements durables, par exemple dans le domaine de i) la transition entre les sources d’énergie fossiles et l’énergie éolienne et solaire, ii) des bâtiments à haute efficacité énergétique et à usage propre, iii) de l’économie circulaire et iv) des moyens de transport électriques. La réduction de taux d’intérêt n’est accordée que sous réserve de certains critères d’admissibilité définis par la BEI et ING. Les entrepreneurs sont invités à se mettre en rapport avec leur chargé de clientèle ou l’équipe du service client pour vérifier si leur projet répond à ces critères.

« Ce nouveau contrat de prêt avec la BEI nous aide à encourager nos clients à investir dans des projets durables. Il reste encore beaucoup à faire pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris et de l’accord sur le climat, qui y est lié, mis en place par les Pays-Bas. Avec ce prêt, nous voulons
motiver nos clients et les récompenser pour l’accélération de leur programme de durabilité », précise Annemein Kolk, responsable de la clientèle d'ETI chez ING Pays-Bas.

Jean-Pierre Verbeken, responsable de la clientèle d'ETI chez ING Belgique : « Depuis que nous avons démarré notre programme d’appui au développement durable au Benelux, le sujet est devenu un thème majeur dans notre dialogue avec les clients. Nous avons pour ambition d’accompagner nos clients dans leur démarche visant à assurer l’avenir de leurs modèles de gestion et nous sommes convaincus que l’adoption d’une stratégie de durabilité deviendra essentielle pour toute entreprise qui se veut prospère. L’accord de prêt avec la BEI nous aide à soutenir nos clients dans leur transition vers un modèle d’entreprise florissante et durable ».

Le nouveau programme de financement sera lancé à partir de septembre. La moitié du montant mis à disposition pour le Benelux ira à des entreprises néerlandaises, et l’autre à des entreprises belges et luxembourgeoises. Le montant total de l’investissement pour chaque projet durable sera limité à 25 millions d’EUR. Chaque prêt pouvant bénéficier d’un taux d’intérêt favorable est plafonné à 10 millions d’EUR. Aux Pays-Bas, le programme de la BEI sera mis à disposition pour des investissements durables effectués par des entreprises clientes en tant qu’alternative aux financements par certificats verts, rendus possibles par ING Groenbank. En Belgique et au Luxembourg, il sera proposé à des entreprises clientes en tenant compte du fait que dans ces pays, ce type de certificat vert de l’État n’existe pas.

Ce nouvel accord marque le début d’un nouveau cycle d’appui financier fourni par l’intermédiaire d’ING à des entreprises commerciales aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. Depuis 2009, ING a accordé des financements soutenus par la BEI à des entreprises situées dans le Benelux pour un montant total de 1,850 milliard d’EUR, dont cette nouvelle ligne de crédit.

Pour de plus amples informations sur le programme d’ING en faveur de la durabilité, le programme de prêt commun avec la BEI ainsi que les coordonnées de contact, veuillez consulter les pages web suivantes :

Pour les pays-Bas : 

Pour la Belgique : 

Pour le Luxembourg :

Informations générales

La Banque européenne d’investissement (BEI) est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne (UE). La BEI est détenue par les États membres de l’UE. Elle met à disposition des financements à long terme pour des investissements de qualité qui contribuent à la réalisation des grands objectifs de l’UE. Entre 2015 et 2018, la Banque a mis près de 3,7 milliards d’EUR de lignes de crédit à la disposition des PME au Benelux par l’intermédiaire de plusieurs banquespartenaires, dont ING.

ING est une institution financière d’envergure mondiale fortement implantée en Europe. Elle offre des services bancaires via son entité opérationnelle, ING Bank. L’objectif d’ING Bank est de donner les moyens à ses clients de conserver une longueur d’avance dans la vie comme dans les affaires. ING Bank emploie plus de 53 000 collaborateurs qui offrent des services bancaires de détail et de gros à leurs clients dans plus de 40 pays. Les actions d’ING Group sont cotées aux Bourses d’Amsterdam (INGA NA, INGA.AS), de Bruxelles et de New York (ADR : ING US, ING.N).
La durabilité fait partie intégrante de la stratégie d’ING, comme le montrent le classement de Sustainalytics, qui la place parmi les chefs de file du secteur bancaire en la matière, et la classification en catégorie « A » dans l’univers de notation de MSCI. Les actions du groupe ING sont
incluses dans les grands produits axés sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) des principaux fournisseurs d’indices que sont STOXX, Morningstar et FTSE Russell.

Contacts pour la presse