En tant qu’entrepreneur individuel, ai-je besoin d’un comptable ?

Votre petite entreprise individuelle ne connaît pas la crise ? Formidable ! Peut-elle pour autant se passer des services d’un comptable ? Légalement, oui mais dans les faits, la réponse est plus nuancée.

Une forme d’exploitation risquée

Avant toute chose, rappelons ce qu’est une entreprise individuelle. Au Luxembourg, il s’agit d’une personne qui exerce sa profession en son nom propre, en qualité de commerçant, d’artisan, d’industriel, d’agriculteur ou de travailleur intellectuel indépendant (essentiellement les professions libérales comme médecin, architecte, réviseur, ingénieur ou…expert-comptable !).

L’entreprise individuelle vous garantit une indépendance totale. Vous  prenez seul les décisions et êtes seul responsable pour le financement de votre entreprise. Autre avantage : l’absence de formalisme. Aucun capital minimum n’est requis, vous décidez seul de la mise à engager pour votre activité. Aucun acte de constitution n’est dressé, vous agissez en votre nom propre.

Mais cette forme d’exploitation n’est pas sans risque. Vous assumez seul la responsabilité intégrale vis-à-vis des tiers (dettes de l’entreprise). Celle-ci n’est pas limitée à concurrence du montant de votre apport et vos biens personnels peuvent être engagés. D’où la nécessité de tenir une comptabilité régulière, sincère et fidèle.

La comptabilité tenue en interne

En tant qu’entrepreneur individuel, vous pouvez tenir votre comptabilité vous-même, à condition d’être très rigoureux et de vous faire aider par un logiciel de comptabilité.

Avantages : C’est de loin la solution la moins coûteuse. Elle permet également de vous sensibiliser à l’aspect administratif de son activité.

Inconvénients : La tenue d’une comptabilité en interne peut être une activité très consommatrice en temps, au détriment de votre activité commerciale. A terme, cela pourrait nuire à la gestion de vos clients et même aboutir à une diminution de votre chiffre d’affaires. Cette solution est aussi très risquée : vous devez non seulement connaître et respecter un certain nombre de règles comptables, fiscales, juridiques et sociales mais aussi mettre régulièrement à jour vos connaissances.

La comptabilité confiée à un comptable

Vous pouvez choisir d’externaliser la tenue de votre comptabilité et la confier à un comptable.

Avantages : La comptabilité est une profession réglementée, relevant d’un ordre professionnel et régie par un code de déontologie, autant de gages de qualité. De plus, les comptables ont une obligation de conseil et doivent souscrire des assurances particulières au titre des travaux qu’ils effectuent pour le compte de leurs clients.

Inconvénient : Même si vous pouvez moduler les honoraires de votre comptable en ne lui confiant qu’une partie de votre comptabilité, cette solution reste évidemment la plus coûteuse.

Alors, comptable ou pas ? La réponse dépendra de votre budget et surtout du risque que vous êtes prêt à prendre…

Articles susceptibles de vous intéresser