Dans quel établissement scolaire faut-il inscrire vos enfants ?

Si vous déménagez au Luxembourg, surtout après le début de l’année scolaire, l’inscription de vos enfants dans le système d’enseignement luxembourgeois - de l’école primaire à secondaire - peut vous sembler décourageante. Il existe tellement d’options qu’il est souvent difficile de choisir le modèle qui convient. Parmi les établissements publics, privés et internationaux, lesquels sont le mieux adaptés à vos enfants ?

Écoles publiques [1]

La majorité des écoles du Luxembourg sont dirigées par l’État et gratuites. Dans le Grand-Duché, il est obligatoire d’aller à l’école entre 4 et 16 ans. L’année scolaire commence aux alentours du 15 septembre et se termine le 15 juillet. 

L’enseignement fondamental, qui couvre les neuf premières années de la scolarité, est réparti sur quatre cycles d’apprentissage. Il débute à 3 ou 4 ans et se termine à 11 ou 12 ans. Le premier cycle commence par une année facultative d’éducation précoce (pour les enfants de 3 ans) et se termine par deux années d’éducation préscolaire obligatoires. Ces années préscolaires servent principalement à renforcer les compétences sociales de l’ensemble et à leur enseigner le luxembourgeois en tant que langue commune de l’ensemble des enfants, toutes nationalités confondues. D’autres domaines seront progressivement abordés : raisonnement logique et mathématique, développement sensoriel, capacités psychomotrices, langage corporel, sensibilité culturelle et valeurs de vie. Les deuxième, troisième et quatrième cycles, qui constituent ensemble l’éducation primaire, durent deux années chacun. Au terme de chaque cycle, les élèves doivent avoir acquis un ensemble de compétences d’apprentissage essentielles afin de pouvoir passer au cycle suivant. L’éducation primaire au Luxembourg est multilingue. Les enfants commencent à lire et écrire en allemand à partir du cycle 2, et en français à partir du cycle 3 ; au cycle 4, les principales langues d’enseignement scolaire sont le luxembourgeois, l’allemand et le français. 

Que faut-il donc faire si vous venez d’un pays sans connaître aucune de ces langues ? Contactez directement votre commune de résidence. Il existe deux options. Les enfants de 4 ou 5 ans nouveaux arrivants sont affectés à une classe du cycle 1, où ils pourront apprendre le luxembourgeois. Les enfants de 6 à 11 ans nouveaux arrivants sont placés dans une classe d’attache (cycles 2 à 4) en fonction de leur âge, de leur acquis et résultats scolaires précédents (établis à partir des bulletins scolaires de leur pays d’origine) afin d’évaluer leur niveau en maths et leur langue maternelle. Chaque semaine, ils participent à un ou plusieurs cours d’accueil dispensés par la commune de résidence afin d’apprendre de manière intensive la ou les langue(s) leur permettant de s’intégrer à une classe normale. 

En fonction du type choisi, l’éducation secondaire dure six ou sept ans. Il existe deux types d’éducation secondaire : l’éducation secondaire classique qui prépare les élèves aux études supérieures et l’éducation secondaire technique axée principalement vers la vie professionnelle. Au cours du quatrième cycle de l’éducation fondamentale, les élèves participent à un processus d’orientation et, au terme du cycle, sont orientés vers le type d’éducation secondaire le plus adapté à leurs aspirations et à leurs capacités. Dans le système éducatif du Grand Duché, l’accès à l’éducation secondaire classique est théoriquement réservé aux élèves ayant un bon niveau en maths, en allemand et en français. Cependant, plusieurs options sont disponibles pour les élèves nouveaux arrivants qui ont un très bon niveau scolaire, mais ne maîtrisent pas les langues enseignées au Luxembourg. Si vos enfants ont entre 12 et 17 ans, vous devez contacter le guichet d’accueil du Ministère de l’éducation réservé aux élèves nouveaux arrivants, dénommé CASNA[1] (Cellule d’accueil scolaire pour élèves nouveaux arrivants). La CASNA fournit des informations en plusieurs langues (y compris en anglais) sur le système scolaire du Luxembourg, évalue les dossiers scolaires et les capacités linguistiques des élèves nouveaux arrivants et les affecte à une école secondaire spécifique. 

Certaines écoles publiques proposent également depuis peu un programme basé sur celui des écoles internationales, y compris une section en langue anglaise.

Ecoles privées

En dehors du système éducatif, le Luxembourg dispose également de plusieurs écoles privées payantes dont la plupart suivent les mêmes syllabus et préparent les élèves aux mêmes diplômes. Il existe également deux écoles indépendantes aux méthodes alternatives qui demeurent toutefois sous la supervision des régions du Luxembourg et soumises aux lois sur l’éducation. L’école fondamentale Montessori du Luxembourg prône l’indépendance et la liberté dans un cadre défini et met en avant le développement psychologique naturel de l’enfant. La méthode pédagogique de l’École Waldorf du Luxembourg souligne le rôle de l’imagination dans l’apprentissage, et s’efforce d’intégrer de manière holistique le développement intellectuel, pratique et artistique des élèves. 

Ecoles internationales

En plus des écoles publiques et privées, il existe des écoles internationales publiques et payantes proposant un programme et des diplômes différents. Si vos enfants ont déjà entamé leur scolarité dans votre pays d’origine, les écoles internationales peuvent constituer la solution parfaite. Ils pourront continuer à suivre le même programme ou suivre un programme international. Les écoles internationales suivent un programme basé sur le modèle français, britannique ou allemand, ou fournissent une accréditation reconnue au niveau international, comme le baccalauréat européen et le baccalauréat international. Le baccalauréat européen est officiellement reconnu comme sésame d’accès aux études supérieures dans l’ensemble des pays de l’Union européenne. Le Baccalauréat international (BI) est fourni par 2 500 écoles réparties dans 140 pays, en 3 langues : anglais, français et espagnol. Au Luxembourg, 4 écoles internationales fournissent le BI en français (y compris l’École Waldorf) ou en anglais. Les établissements d’enseignement supérieur du monde entier accueillent des étudiants titulaires d'un BI, et nombre d’entre eux ont des politiques et des règles d’admission spécifiques pour les étudiants titulaires d'un BI. 

Si vous choisissez d’inscrire vos enfants dans une école internationale, déposez le plus tôt possible une candidature directement auprès de celle-ci. De nombreuses écoles ont des lites d’attente, et peuvent privilégier les étudiants en fonction de leur nationalité. 


[1] À ne pas confondre avec les écoles publiques au Royaume-Uni qui sont des écoles indépendantes non gratuites.

[2] Centre d’accueil scolaire pour élèves nouveaux arrivants (CASNA), Maison de l’Orientation, 58, boulevard Grande-Duchesse Charlotte, L-1330 Luxembourg. (+352) 247-85277. casna@men.lu.

Articles susceptibles de vous intéresser