9 conseils pour économiser quand on est célibataire

Les chiffres le prouvent : comme dans d’autres pays européens, le célibat a le vent en poupe au Grand-Duché. Le dernier recensement de la population effectué en 2011 indique que 75% des Luxembourgeois âgés entre 25 et 29 ans sont encore célibataires, tout comme c’est le cas pour les résidents allemands, belges, britanniques, espagnols, français, italiens et néerlandais. Et d’après une étude publiée en 2013 par le Statec, l’Institut national de la statistique et des études économiques, une personne sur trois vit seule au Luxembourg. Le hic, c’est que le célibat coûte cher. Un minimum de 1.923 € par mois est nécessaire pour vivre décemment au Luxembourg quand on est une personne isolée, révèle le Statec dans un projet d’études daté de décembre 2016. Dès lors, comment faire pour supporter tout seul les dépenses sans rien perdre en confort ? Voici nos neuf conseils pour économiser quand on est célibataire. 

1. Privilégiez le lave-vaisselle plutôt que la vaisselle à la main. 

Contrairement à une idée répandue, le lave-vaisselle ne gaspille pas plus que le lavage à la main. Si vous prenez des appareils classés A+ et A++, ce serait même le contraire : deux fois moins d’eau et d’électricité consommées. Ils sont certes plus chers à l’achat mais leur surcoût sera vite amorti par les économies qu’ils permettent de réaliser. Veillez juste à acheter un lave-vaisselle qui possède un mode « demi-charge », histoire de ne pas vous retrouver à court de vaisselle au bout de quelques jours.

2. Faites une croix sur les plats préparés et les restaurants. 

Mangez le moins possible à l’extérieur et mettez la main à la pâte. Si vous n’êtes pas doué pour la cuisine ou manquez d’inspiration, Internet fourmille de sites dédiés à la cuisine où vous trouverez une quantité de recettes en provenance du monde entier et relativement faciles à préparer. Non seulement vous dépenserez moins mais vous mangerez plus sainement. 

3. Le surgélateur est votre meilleur atout. 

Cuisiner des quantités pour une personne n’est pas toujours évident ni possible. Plutôt que de manger les restes de la veille et de l’avant-veille, variez vos menus et surgelez vos préparations en portion d’une personne. De même, surgelez votre pain frais et ne dégelez la veille que le nombre de tranches dont vous pensez avoir besoin pour la journée. 

4. Attention aux dates de péremption ! 

Comme vous consommez moins, vous courez plus que d’autres le risque de conserver des denrées au-delà de la date de péremption. Avant d’ouvrir une boîte de conserve ou un paquet de surgelés, contrôlez bien la date. Quant aux produits frais comme les légumes ou les fruits, achetez-les en vrac plutôt que préemballés. Et n’hésitez pas à faire un tour sur les marchés : les fruits et légumes y sont souvent moins chers que dans les grandes surfaces. 

5. N’abusez pas des stations-services ou des magasins de nuit. 

Ils sont bien pratiques quand vous n’avez plus rien dans votre frigo le soir après 20h00 ou le dimanche après-midi mais ce service a un coût. Un peu d’organisation s’impose : préparez toujours une liste de courses et essayez de vous tenir à une fréquence d’achats d’une à deux fois par semaine. 

6. Et pourquoi pas la colocation ? 

Ce n’est un secret pour personne : le loyer représente une poste de dépenses important au Luxembourg, en particulier dans la capitale. Pour réduire le loyer mais également les charges, de plus en plus de personnes optent pour la colocation. Les réseaux sociaux, notamment Facebook, regorgent d’annonces de colocation à Luxembourg et des sites comme http://www.appartager.lu/, www.recherche-colocation.com ou coloctoit.com vous permettent de créer et de chercher des annonces. Cela dit, si faire des concessions n’est pas votre fort, évitez cette solution. 

7. Optez pour la mobilité douce. 

Posséder une voiture entraîne des frais, et ce d’autant plus si vous êtes la seule personne à l’utiliser. En ville, prenez de préférence les transports en commun ou déplacez-vous en vélo. Si vous n’êtes pas un sportif accompli et que les montées et descentes vous rebutent, le vélo électrique est une bonne solution. Il coûte moins cher en assurance, consomme moins et vous fera gagner du temps. Et si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de votre voiture pour une raison ou une autre, mutualisez vos coûts grâce au co-voiturage. 

8. Essayez-vous au bricolage. 

Même si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, vous pouvez réparer vous-même bien plus de choses que vous ne le pensez. Le tout est d’avoir à portée de mains les manuels de tous vos appareils qui donnent des indications sur la manière de résoudre les problèmes les plus courants et surtout de bons outils qui vous dépanneront au moment opportun.   

9. Triez vos déchets. 

Vous faites du bien à la planète et vous réduisez l’utilisation de sacs poubelles coûteux. Dans presque toutes les communes, on trouve des conteneurs gratuits pour le papier-carton et le verre. Les sacs bleus/verts de Valorlux pour tous vos déchets en plastique sont disponibles gratuitement dans toutes les maisons communales. Il existe même depuis peu une application « mon sac bleu » téléchargeable gratuitement sur votre smartphone et qui vous avertit à l’avance de la prochaine collecte dans votre commune (www.monsacbleu.lu/fr). 

Articles susceptibles de vous intéresser